Vivace

Centranthus Ruber: Comment cultiver et prendre soin de la valériane rouge


Centranthus ruber [sen-TRAN-ainsi, Roo-ber] est une plante vivace à fleurs appartenant à la famille des Caprifoliacées avec le brillant Abelia.

Le nom de la plante est dérivé des mots grecs kentron et anthos.

Le premier est traduit par «éperon» tandis que anthos signifie fleur.

Ensemble, les mots font référence à la fleur ayant une base en forme d'éperon.

Le mot ruber signifie simplement rouge.

C'est de là que vient son nom commun Red Valerian.

D'autres noms communs incluent:

  • Valériane rouge
  • Embrasse moi vite
  • Bush de renard
  • Barbe du diable
  • Barbe de Jupiter

Remarquées pour attirer la faune et les fleurs rouge vif, ces plantes sont utilisées pour tapisser les parterres de jardin, les limites et le long des murs.

Originaire de la région méditerranéenne, cette plante a été introduite dans de nombreuses autres régions du monde.

Bien que jolie à regarder, certains considèrent que l'espèce est envahissante.

C’est pourquoi vous le trouverez fréquemment dans les friches urbaines.

Soins Centranthus Ruber

Taille et croissance

Les plantes de valériane rouge ne prennent pas trop de temps à pousser et à fleurir.

Si vous les plantez dans un sol bien drainé et moyennement fertile, ils prospéreront.

D'ici 2 à 5 ans, vous pourrez profiter d'une plante pleinement développée avec toute sa splendeur florale.

Avec toutes les conditions de croissance remplies, il peut pousser entre 24 "- 36" pouces de hauteur et environ 20 "pouces de largeur.

Floraison et parfum

L'une des raisons pour lesquelles la plante est préférée par les amateurs de jardinage est qu'elle fleurit abondamment.

Au début de l'été, la floraison se produit de manière sporadique.

Les inflorescences sont grandes et voyantes avec de petites fleurs de moins de 1 pouce de taille.

Les feuilles sont foncées, gris-vert brillant avec des couleurs de fleurs rouges.

Ils ont cinq pétales et un éperon et apparaissent en petits groupes ronds.

En règle générale, ce sont des fleurs en brique ou rouge violacé et légèrement parfumées.

Cependant, cela peut varier entre des nuances de rouge plus profondes et plus vives.

Le cultivar «coccineus» a une floraison particulièrement longue.

Lumière et température

Comme beaucoup de plantes vivaces, la valériane rouge aime le soleil.

Choisissez un endroit bénéficiant d'au moins 6 heures de plein soleil pour vous assurer que la plante a un feuillage luxuriant et des fleurs abondantes.

La plante peut tolérer une partie de l'ombre mais fait de son mieux en plein soleil.

De plus, il ne répond pas bien à une humidité élevée ou à des températures très élevées.

Zone de rusticité des États-Unis 5 - 8 (zone USDA).

Arrosage et alimentation

Centranthus ruber a des besoins d'arrosage modérés.

Cela signifie que vous devez dépenser beaucoup d'énergie pour maintenir le sol humide.

De plus, la plante résiste à la sécheresse, ce qui signifie qu'elle peut supporter des périodes de faible humidité sans problème.

Cependant, vous devez faire attention au sur-arrosage.

La plante préfère les sols secs à modérément humides et est à risque de pourriture de la couronne si elle est trop arrosée.

Sol et repiquage

Lors du choix du sol pour la plante, une chose à s'assurer est qu'il est bien drainé.

Si ce n’est pas le cas, un excès d’eau peut entraîner la pourriture de la couronne.

Il peut très facilement prospérer dans les sols moyens à pauvres.

Le sable sableux, limoneux ou crayeux fonctionne très bien.

Il vous suffit de maintenir des niveaux d'humidité moyens.

En ce qui concerne le pH, quelque chose entre un sol légèrement alcalin et neutre fonctionnera bien.

Transplanter des valérianes rouges n'est pas sorcier.

Si vous propagez la plante par division, le bon moment pour la transplantation est au printemps.

Toilettage et entretien

La valériane rouge est étiquetée dans certaines régions comme une espèce envahissante. Il a besoin de soins appropriés et de coupe pour contrôler les auto-graines et se propager rapidement.

En ce qui concerne la taille, la fleur coupée remonte après que la plante a produit ses premières fleurs lors de sa floraison en juillet.

Autre que cela, la tête morte des fleurs encouragera plus de fleurs.

Cela empêchera également la plante de s'auto-ensemencer et de devenir une mauvaise herbe plutôt qu'une plante ornementale.

Les plantes établies sont tolérantes à la sécheresse.

Comment propager la valériane rouge

Centranthus ruber coccineus se multiplie par graines.

Commencez à semer les graines à la fin du printemps entre février et mai.

Semez-les in situ ou dès que les graines sont mûres in situ.

Choisissez un emplacement orienté au sud ou à l'ouest et semez les graines en surface, en les recouvrant simplement.

Assurez-vous que le sol est bien drainé et ne sèche pas complètement.

Les graines germeront probablement rapidement.

La valériane rouge peut se propager en divisant la couronne au printemps.

Dirigez votre pelle au centre du bouquet et divisez-la en deux.

Soulevez doucement une section et transplantez-la là où vous voulez qu'elle pousse.

Lorsque vous avez terminé, assurez-vous de répandre les racines du bouquet statique dans l'espace et de remblayer avec de la terre.

Enfin, la plante peut se propager par bouturage dans un cadre froid à la fin de l'été.

Problèmes de ravageur ou de maladie de la barbe du diable

La plante est généralement exempte de parasites et de maladies et résistante aux cerfs.

Cependant, l'attaque occasionnelle de cochenilles ou de pucerons n'est pas rare.

Heureusement, ces problèmes sont faciles à gérer.

Dirigez-vous vers votre centre de jardinage local ou votre pépinière pour trouver une solution non toxique.

Cependant, cette plante est envahissante.

C'est pourquoi il nécessite des programmes de contrôle spéciaux axés sur leur suppression.

Utilisations suggérées de la valériane rouge

Cette belle plante n'est pas seulement jolie à regarder.

Les racines et les feuilles de la valériane rouge sont comestibles.

Lorsqu'elles sont fraîches, les feuilles sont souvent ajoutées aux salades vertes et / ou légèrement bouillies dans les soupes.

Certaines personnes rapportent que les feuilles ont une légère amertume.

Que vous aimiez ou non la saveur de la plante dépend de votre goût.

Souvent confondue avec la vraie valériane, c'est-à-dire Valeriana officinalis, la plante aurait également des avantages médicinaux.

Cependant, il n'y a aucun fondement à ce point de vue.

Étonnamment, certains rapports suggèrent que la plante était autrefois utilisée dans les temps anciens dans le processus d'embaumement.

La plante a fière allure dans les jardins de chalets, le long des murs en pierre et des bordures.

Une grande plante pollinisatrice attrayante pour les colibris.

Il fournit également une couverture végétale efficace lorsqu'il est planté en groupes.


Voir la vidéo: TOUT SAVOIR SUR LA VALÉRIANE ROUGE CENTRANTHUS (Juillet 2021).